Le gouvernement table sur une baisse massive du chômage suite à l’embauche d’un million de CRS

Le gouvernement vient d’annoncer la création d’un million de postes de CRS pour disperser le million de Français qui manifeste dans la rue.

C’est une conséquence inattendue des différents mouvements sociaux qui agitent actuellement la France : le gouvernement va créer un million de postes de CRS pour disperser le million d’étudiants et de chômeurs qui empoisonnent la vie des honnêtes français en manifestant jour et nuit dans les lieux publics. Le chômage va ainsi baisser mécaniquement d’une façon jamais encore observée.

L’idée est d’une simplicité enfantine. Et c’est Emmanuel Macron qui la met pour la première fois en application.

« Les Français veulent du boulot ? Et bien, on va leur en donner » a déclaré le chef de l’état quelques instants avant de signer l’ordonnance décrétant la création d’un million d’emploi chez les forces de l’ordre.

Ironie de l’histoire, le million de poste de CRS créé correspond exactement au million de manifestants actuellement dans les rues. Et c’est justement là où le bât blesse : si chaque manifestant devient CRS, il n’y aura plus aucun manifestant à disperser et mécaniquement beaucoup trop de CRS.

« C’est Mélenchon qui se démerdera en 2022 avec ça » a répondu le chef de l’état avec un sourire machiavélique.

 

Essayez plutôt

La Station Spatiale Internationale enfin équipée d’un distributeur de billets

La Station Spatiale Internationale (ISS) est le plus grand des objets artificiels placés en orbite …

2 Commentaires

  1. Le chômage ne bougera pas puisque Colomb et Macron ont certifié assurer du travail aux étrangers illégaux dans les six mois maximum après leur demande de régularisation, comme cela avec un emploi plus d’irrégularités,,,, nos nécessiteux et nos enfants c’est secondaire,,,,, il va vraiment falloir que ça pète

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *