Ils détruisent un radar en pensant que l’argent des amendes se trouvait à l’intérieur

La gendarmerie a interpellé deux jeunes mineurs qui venaient de détruire un radar automatique.

Interrogés sur leurs motivations, ces derniers ont déclaré qu’ils avaient besoin d’argent et qu’ils pensaient que le radar en contenait.

Crédit photo : Radio France – Philippe Thomain

Essayez plutôt

Yannick Jadot : « Le carburant à 2€ le litre serait une très bonne nouvelle pour la planète »

Le député européen écologiste Yannick Jadot a déclaré dans une interview au magazine écologiste « Terra …

20 Commentaires

  1. Avec 20% de réduction sur l’amende si celle-ci est payé directement par carte bleue, il y avait peu de chance de trouver de la monnaie à l’intérieur des radars ; au mieux une carte bleue restée coincée à l’intérieur.

  2. arouf de la gangsta

    pompelop

  3. trop marrant ahhahahha

  4. cours de SNT on est là

  5. c’est vrais ou pas ?

  6. les épreuves de Pix alala…

  7. ptdr ça va faire la moitié des visites de cette page…

  8. Qui a le plutonium svp c’est pour mon prochain freestyle sur la chaine Jack Uzi

  9. Bonjour Pix, je cherche toujours si ce truc est vrai…

  10. moi je pensais que y’avais des photographe à l’intérieur wsh

  11. pour vous les amis cette information est vraie 😉 !

  12. et pourquoi serions nous surpris ? dans notre société de nivellement par le bas , quand l ‘école est remplacée par des missions de guetteur afin de signaler la police, le Q.I est au niveau de la température anale .

    il y a bien des personnes qui pensent passer avant le train

  13. j’aime bien pix franchement sa sers a rien mais bon

  14. coucou les bécasses en vrai jpense c’est faux les loulous, bisous A&C Techtoniktom

  15. J’en ai marre de pix.

  16. jonesy du bunker lol

    le vaccin possede de puce a plutonium avec la 5g a l’interieur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.