Au mois d’août, la galaxie d’Andromède se rapprochera au plus près de la Terre : un événement cosmique qui n’arrive que tous les 150 millions d’années

La galaxie d’Andromède plus grosse encore que la lune dans notre ciel au mois d’août ! La dernière fois que cet événement cosmique s’est produit, c’était au temps des dinosaures … Partagez au maximum cette information avec vos amis car AUCUN être humain vivant aujourd’hui ne pourra contempler ce phénomène incroyable une seconde fois.

This English translation of this article is available by clicking on this link : In August, the Andromeda galaxy will move closer to Earth : a cosmic event that only happens once every 150 million years

Cet été, au milieu de la nuit, n’oubliez pas de lever la tête et de regarder dans le ciel : la galaxie d’Andromède y brillera de mille feux. Et pour cause, cette galaxie aura un diamètre apparent plus important que la Pleine Lune ! Il sera possible d’observer, à l’œil nu, un phénomène cosmique unique qui permettra aux habitants de la Terre de contempler … une galaxie plus grosse encore que la lune !

C’est la première fois que l’humanité pourra observer ce phénomène exceptionnel. Le dernier rapprochement de la galaxie d’Andromède d’une telle ampleur remonte à 150 millions d’années exactement, soit la période pendant laquelle les dinosaures régnaient à la surface de notre Terre. Rendez-vous compte, les hommes n’existaient pas encore !

Ce phénomène cosmique unique dit « Andromèscospique » est lié, en partie, à la trajectoire de notre système solaire dans notre galaxie. Comme vous avez sans doute dû le lire sur internet, notre soleil n’est pas immobile dans l’espace et se déplace à la vitesse de 30 km par seconde dans notre voie lactée, il est d’ailleurs relativement facile d’observer ce déplacement en observant la position des étoiles dans le ciel : on remarque que nouvelles constellations apparaissent régulièrement à chaque nouvelle révolution héliocentrique de l’univers.

Mais ce qui reste plus beaucoup rare, c’est la conjonction d’un autre phénomène qui a pour effet d’accélérer considérablement le rapprochement de la galaxie d’Andromède avec notre planète.

En effet, la trajectoire orbitale à tonalité elliptique de notre voie lactée possède une accélération zodiacale hyposynchrone partiellement réactive qui peut, dans certaines conditions, être affectée par une anomalie altazimutale apochromatique perturbant de manière significative l’excentricité singulière de la phase leptonique (du nom de Sir Lepton, brillant astrologue du Xème siècle). A l’écart de la céphéide digestive engendrée par d’éventuels trous noirs gloutons – en supposant évidemment que toute galaxie soit préalablement incluse dans une projection sysmo-parabolique (repère de Champollion ajusté) – il est quasiment admis qu’une anomalie anémique singulière modifiant la ligne des apsides (NDLR : la droite joignant le périastre à l’apoastre d’une orbite) puisse dans ces conditions incliner durablement l’orbite de l’astérisme de la galaxie d’Andromède. La particularité de ce phénomène récurent (appelé communément « conjonction elliptique circumstellaire d’élongation musculaire coercitive » chez les sportifs de haut niveau) est de permettre à notre soleil d’être projeté dans la zone tellurique d’attraction solaire à la façon d’un projectile « lancé depuis un LBD40 »  et ceci tous les 150 millions d’années exactement !

En d’autres termes beaucoup plus accessibles pour un utilisateur moyen de Facebook, la galaxie d’Andromède elle va être très grosse dans le ciel !!

Pour les passionnés d’astronomie avides de détails pratiques, la périnée visqueuse héliocentrique de la galaxie se produira cet été (au mois d’août précisément) à une distance ridicule de 64 millions d’années-lumière seulement avec une amplitude de -3,14 au maximum pour un arc de grandeur de 1687 secondes. En conséquence, à cette période précise, la galaxie d’Andromède apparaîtra dans le ciel encore plus grosse que la pleine Lune !

Les scientifiques prédisent que cela sera le phénomène naturel le plus observé et le plus photographié de toute l’histoire de l’humanité.

Le ciel brillera de mille feux dans la nuit, les teintes obscures colorées de la galaxie seront un émerveillement pour tous les habitants de notre planète : le spectacle sera tout simplement exceptionnel ! La prochaine fois que cet événement cosmique se reproduira, cela sera dans 150 millions d’années. Partagez au maximum cette information avec vos amis car AUCUN être humain vivant aujourd’hui ne pourra contempler ce phénomène incroyable une seconde fois.

Essayez plutôt

L’usine d’embouteillage du Pastis 51 est-elle une cellule dormante de la zone 51 ?

La zone 51 est une aire géographique du Nevada aux États-Unis où se trouve une …

3 Commentaires

  1. Effectivement la galaxie d’Andromède va se rapprocher de la. Terre, mais seulement de 123 mètres, pas de quoi en faire un plat. Quand à l’illusion d’optique qui va la faire paraitre plus grosse que la lune, c’est du à la courbure des ondes photoniques qui vont agir en tant que loupe. Le phénomène sera facile à observer mais sera occulté par la fin du monde qui arrivera au même moment. Pêcheurs, repentez-vous, si vous vous êtes loupés la première fois.

  2. Est-ce qu’il y aura une éclipse annulaire de la galaxie par la Lune ? Une spirale, même barée, transformée en anneau autrement que par un gros trou noir, ça semble très intéressant – a priori ça va ouvrir une nouvelle ère pour la topologie. Qu’en (quand) pensent les Bogdanov des taoupes au logis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.