Suite aux premiers cas de coronavirus sur les îles où ils s’étaient réfugiés, les parisiens s’exodent à nouveau massivement vers d’autres îles encore épargnées.

Suite à l’instauration du confinement, les parisiens sont partis massivement s’exiler sur des îles de la côte atlantique.

Encore épargnées par le coronavirus à leur arrivée, ces îles ont vu depuis leurs situations se dégrader. On signale en effet une recrudescence importante de cas de coronavirus, majoritairement parmi les résidents permanents alors qu’aucun cas n’a été décelé chez les parisiens.

Au vu de la dégradation de la situation, ces derniers ont donc décidé de s’exiler massivement vers d’autres îles, havres de paix encore épargnés par la pandémie.

Crédit photo : stagiaire journaliste envoyé sur une île épargnée pour y prendre une photo

Essayez plutôt

Confinement : et si c’était le moment ou jamais pour commencer de fumer ?

Des scientifiques attirent l’attention du gouvernement sur l’incidence du confinement au sujet de la santé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.