Imposture scientifique : Les nuages ne contiendraient en réalité aucune donnée informatique

Le cloud ou nuage en français consiste à stocker des données informatiques à distance par l’intermédiaire d’un réseau.

Or, il s’avère – après l’envoi de plusieurs aéronefs chargés d’analyser les nuages – que ceux-ci ne contiendraient en réalité aucune donnée informatique.

Pas la moins trace d’un bit, d’un octet, d’une chanson, d’un clip ou d’un film. Une nouvelle imposture dénoncée par la communauté scientifique.

 

Essayez plutôt

Réforme du bac : un manuel scolaire confond le Groenland avec le Groland

La réforme du baccalauréat, dite réforme Blanquer du nom du Ministre de l’Éducation nationale, entrera …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.