Des traces d’une civilisation extraterrestre découvertes sur la planète Mars

Evènement sans précédent dans l’histoire de l’exploration spatiale, le robot Curiosity de la NASA vient de découvrir sur la planète Mars des vestiges d’une civilisation extraterrestre.

Bardé d’équipements et instruments, le rover Curiosity explore depuis près de trois ans le sol martien à la recherche de traces de vie microbienne. Depuis son « amarsissage », il dévoile régulièrement ses découvertes et des photos de Mars à l’aide de ses caméras embarquées.

Et c’est à l’occasion d’un périple dans une zone non encore cartographiée que la caméra du robot s’est figée en découvrant la présence d’un objet confectionné par une intelligence extraterrestre.

Enfoui partiellement dans le sable et présentant des traces légères de corrosion, l’objet métallique, avant d’être semble t-il déformé et laissé sur place par ses propriétaires aliens, présentait une forme cylindrique d’une dizaine de centimètres de hauteur. Des analyses microbiennes ont révélé qu’il s’agit d’un récipient en aluminium ayant contenu un breuvage fortement sucré.

canette_coca_planete_mars_1
Photo de l’objet extraterrestre abandonné sur la planète Mars

Le contenu de la boisson nous en apprend beaucoup sur la civilisation extraterrestre ayant abandonné négligemment cet objet lors d’une expédition sur la planète Mars.

Interrogé, le directeur de recherche spatiale de la NASA s’exprime sur cette découverte :

canette_coca_planete_mars_2« Parler d’intelligence extra-terrestre serait un peu précipité. Le fait de laisser ses déchets sur une planète inhabitée et vierge de toute pollution en dit long sur la mentalité de cette civilisation. Si on ajoute à cela la composition des traces du breuvage que le robot Curiosity a analysé, nous pouvons sans aucun risque d’erreur affirmer que cette civilisation extraterrestre est dotée d’une bêtise crasse jamais observée dans toute la galaxie. Belliqueuse, méchante, hargneuse, prenant plaisir à détruire son milieu naturel, massacrant ses congénères dans des conflits armés animés par la convoitise et la conquête de nouveaux territoires, cette civilisation – si cela n’est pas déjà fait – semble être vouée à disparaître de la planète qu’elle a colonisé. Bon débarras. Aucun intérêt à en apprendre davantage. Les cailloux de la planète Mars présentent plus d’empathie pour leur environnement naturel que ces aliens dégénérés »

 

 

Essayez plutôt

Saint-Valentin : un informaticien célibataire demande sa main droite en mariage

Le jeune informaticien n’a pu trouver du réconfort et s’épanouir sexuellement qu’en compagnie de sa …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *