Selon un rapport de l’INSEE, les ultra-libéraux ZE posséderaient à eux seuls 99% de la connerie humaine mondiale

Ils s’appellent Ze New Bouclette, Ze Gros Connard, Ze Dieu, Ze Guili Guili, Ze Fucking patron, Ze Dollars, Ze Don Camillo …

Ce qui les rassemblent ? Ils sont ultra-libéraux, libertariens ou anti-socialistes primaires et ne s’en cachent pas.

Ils possèdent sur les réseaux sociaux des comptes très virulents et jouent de leur anonymat pour propager des idées nauséabondes en termes d’ultralibéralisme, antisyndicalisme, et pour certains racisme et sexisme. Ils vénèrent les grands fonds d’investissement comme BlackRock ou BlackStone, prônent la loi du plus fort, l’inégalité sociale, vomissent sur le système de retraite par répartition ou la sécurité sociale.

Ils sont traders, cadres supérieurs, généralement expatriés et gagnent beaucoup d’argent. Ils aiment dévoiler leur richesse en publiant des photos d’eux lorsqu’ils sont à bord de yacht, voitures de grosse cylindrée ou jet privé et ont un réflexe de caste quand ils se sentent agressés

Ils chérissent les climato-sceptiques et se masturbent souvent en visionnant des images de familles expulsées de leur logement rachetés par les fonds d’investissements américains.

Peu avares en insultes contre leurs cibles préférées : les manifestants, les grévistes qu’ils traitent de « mendiants » ou les femmes qu’ils jugent de manière dégradante.

Ils se considèrent libres et n’acceptent pas qu’on vienne leur imposer une façon de vivre ou une façon de penser et pensent fortement qu’ils sont des défenseurs de la liberté contre ceux qu’ils estiment être des «ennemis de la démocratie».

Eu égard tous ces éléments, le rapport de l’INSEE  a conclu, très justement, que ces ultra-libéraux Ze concentreraient à eux seuls 99% de la connerie humaine mondiale.

 

 

 

 

Essayez plutôt

IKEA reconnait faire appel à des ivrognes pour trouver le nom de ses meubles

Sklutz, Knopparp, Stjarnanzs, Beuurkk … Derrière ces noms « barbares » utilisés par IKEA se cache une …

Un commentaire

  1. Des pauvres cons il y en a aussi partout et pourtant ils travaillent et paient leurs impôts. Vos chiffres sont faux et l’INSEE est payé à rien faire, la preuve que l’intelligence mène le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.