Sonde Cassini : les Saturniens furieux que la Nasa prenne leur planète pour une poubelle

La sonde spatiale Cassini a été lancée en octobre 1997 pour étudier Saturne et ses anneaux. Elle a maintenant épuisé ses stocks de combustible et s’écrasera le 15 septembre 2017 à la surface de la planète, ce qui rend évidemment furieux les Saturniens à l’idée que la Nasa prenne leur planète pour une poubelle.

La Nasa a lancée la sonde spatiale Cassini le 15 octobre 1997. Elle a atteint l’orbite de Saturne le 1er juillet 2004 et n’a cessé depuis de nous faire parvenir des informations précieuses sur l’étude de Saturne, de ses anneaux et de son plus grand satellite, Titan.

Malheureusement, après plus 13 ans de bons et loyaux services, la sonde a épuisé ses stocks de combustible, ce qui la rend ingouvernable. Elle sera donc envoyée en direction de Saturne pour se noyer dans l’atmosphère du géant gazeux puis s’y écraser.

Une initiative qui n’est pas, mais alors pas du tout du goût des Saturniens (N.D.L.R : les habitants de Saturne) qui restent passablement excédés par ce procédé.

« Les humains peuvent saloper comme ils veulent leur planète, ce qu’ils font d’ailleurs très bien, mais par pitié, qu’ils n’envoient pas leurs poubelles sur Saturne » déclare passablement excédé G@#!45ZL4, le porte parole du gouvernement Saturnien.

 

Essayez plutôt

A partir de 2018, les entreprises étrangères installées en France devront « franciser » leurs logos

Conséquence inattendue de la nouvelle loi sur la préservation de l’identité numérique française, toutes les entreprises …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *