Selon des scientifiques Saoudiens, le port de la burqa serait le meilleur rempart contre la transmission du coronavirus

Le coronavirus se transmet par les postillons, les éternuements et la toux. A ce jour, la méthode la plus efficace pour lutter contre la transmission du virus reste le port d’un masque médical de protection.

Cependant, une étude réalisée par des scientifiques Saoudiens vient de démontrer que le port de la burqa permettrait de se prémunir beaucoup plus efficacement contre les risques de contagion.

En effet, le port d’un simple masque empêche uniquement la transmission du virus par les voies respiratoires alors que la peau ou les yeux peuvent être atteints par des postillons. Seule la burqa offre une protection intégrale réellement efficace. Les scientifiques Saoudiens affirment qu’il est totalement impossible qu’un virus puisse traverser le tissu opaque composant la burqa.

Soucieux de la santé de ses amis Français, le prince héritier du Qatar vient d’envoyer par avion plus de 60 millions de burqa à distribuer à tous nos concitoyens.

Crédit photo : Wikimedia Commons

Essayez plutôt

Un alien très en colère après avoir été recalé au don du sang

Cet alien originaire de la galaxie SBlk4-3 voulait juste donner son sang, il n’a cependant …

2 Commentaires

  1. Perso j’ai essayé, et c’est vrai que ça protège bien contre les virus extérieurs par contre impossible de se moucher et je nez vous raconte pas quand j’éternue. Je suis obligée de me doucher à chaque fois que je rentre.
    J’avais déjà laissé tomber la burka à la suite d’un amour immodéré du cassoulet d’oie, c’est pas le coronavirus qui va m’inciter a reprendre

  2. Excellent ! N’oublions pas de préciser que des modèles spéciaux pour homme sont à l’étude mais que pour le moment ils doivent mettre la burqa de leurs épouses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.