Retour aux 90 km/h : il fait fortune en revendant au prix fort des panneaux « 90 » achetés au prix de la ferraille

Le 1er juillet 2018, la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires était mise en place sur l’ensemble du territoire français.

A cet effet, les routes ont dû être équipées d’un nombre conséquent de nouveaux panneaux portant le nombre 80. Les anciens panneaux « 90 » étant devenus inutilisables, ils ont été déclassés et vendus au  prix de la ferraille par les service de l’équipement.

Flairant la bonne affaire, un entrepreneur s’est alors porté acquéreur de la quasi-totalité des panneaux « 90 » retirés de l’ensemble des routes secondaires du territoire. Achetés au prix de la ferraille – en se basant sur le cours actuel de l’acier à 200 € la tonne – chaque panneau lui est revenu à moins de 1 €. Un prix ridicule sachant que chaque panneau de signalisation de vitesse est vendu 149 € au prix catalogue du plus grand fabricant français.

Avec l’assouplissement de la législation permettant aux départements de pouvoir revenir aux 90 km/h sur les routes secondaires, il ne restait plus qu’à notre entrepreneur de proposer aux services départementaux de racheter au prix forts leurs propres panneaux cédés au prix de la ferraille, soit une plus-valeur d’environ 140 € par panneau.

En sachant que plus de 50 000 panneaux ont été rachetés à l’euro symbolique, un simple calcul nous permet de vérifier que notre chanceux entrepreneur est à présent millionnaire.

Une belle histoire qui prouve, une fois de plus, que la fortune sourit aux plus ambitieux et surtout plus malins de nos compatriotes.

Crédit photo : Ouest-France

 

Essayez plutôt

Connardovirus : doit-on craindre une épidémie mondiale ?

Que sait-on du mystérieux connardovirus qui touche notre planète ? L’épidémie totalise plus de 5 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.