Cocaïne dans l’Atlantique : Après avoir bu la tasse, Greta Thunberg décide de rallier l’Amérique à la nage

A l’heure actuelle, Greta Thunberg aurait déjà parcouru plus d’une centaine de kilomètres. Une simple gorgée d’eau de l’océan lui permettant de rester éveillée pendant plusieurs heures.

Les paquets de cocaïne qui s’échouent sur les plages françaises commencent à avoir d’étranges conséquences sur les baigneurs.

Pour preuve, cette nouvelle anecdote publiée sur le compte twitter de la Gendarmerie Nationale.

Alors qu’elle se baignait sur une plage à proximité de La Rochelle, la jeune militante écologiste Greta Thunberg a soudainement décidé de relier l’Amérique à la nage.

Selon toute vraisemblance, ce comportement atypique serait lié au taux de cocaïne particulièrement important retrouvé dans l’eau bordant les plages françaises.

A l’heure actuelle, Greta Thunberg aurait déjà parcouru plus d’une centaine de kilomètres. Une simple gorgée d’eau de l’océan lui permettant de rester éveillée pendant plusieurs heures.

Crédit photo : Capture d’écran Twitter @GretaThunberg

Essayez plutôt

La suppression du régime spécial des cheminots permettra de faire baisser le prix des billets de train de 37 centimes

La Cour des comptes vient de publier les résultats d’une étude sur l’impact de la …

Un commentaire

  1. Elle a de la chance, à cause du mauvais paramétrage de mon GPS j’ai plongé ma voiture dans le port de Brest et quand on a ressorti ma voiture le plein n’était pas fait pour la voiture, c’est pourtant pas faute de présence de pétrole dans l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.