Wanadoo va licencier ses deux derniers employés

Le fournisseur d’accès à internet Wanadoo vient d’annoncer le licenciement prochain de ses deux derniers employés chargés de gérer la dizaine d’abonnés aux services télématiques par modem 56 kbauds.

L’activité de l’opérateur étant largement déficitaire – le chiffre d’affaire avoisinant le millier d’euros annuel pour des charges atteignant le million d’euros – cette suppression de postes s’inscrit logiquement dans le cadre du plan mondial de réduction des coûts, a annoncé la direction ce matin dans un communiqué.

Les abonnées sont donc invités à migrer vers une offre concurrente ou aller se faire cuire le derrière, selon une expression populaire couramment utilisée sur les réseaux sociaux.

Essayez plutôt

Réforme du bac : un manuel scolaire confond le Groenland avec le Groland

La réforme du baccalauréat, dite réforme Blanquer du nom du Ministre de l’Éducation nationale, entrera …

Un commentaire

  1. 56kbps ? Ca fait rêver ! Moi, je travaille encore avec un téléscripteur à 110 bauds. Je ne savais pas que le progrès était allé si vite.

    BN: est-ce qe les cartes pérforées sont passées de 80 à 132 colonnes comme on nous le faisait miroiter ?

    Vive la science et la technique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.