Recrudescence inquiétante des vols de portières

Les voleurs profitent que la voiture soit à l’arrêt dans un embouteillage pour en dérober les portières. Selon la police, une portière peut se revendre jusqu’à 1000 euros sur le Darknet.

Les chiffres dévoilés par le ministère de l’Intérieur ne sont pas rassurants. Ils indiquent en effet une hausse importante des vols de portières sur les véhicules particuliers et ceci dans tous les départements.

La manœuvre est bien rodée : les voleurs profitent que la voiture soit à l’arrêt dans un embouteillage pour en dérober en quelques secondes les portières. Un vol, selon la police, beaucoup plus rentable que le vol à la portière. Les portières peuvent en effet se revendre jusqu’à 1000 euros sur le réseau internet parallèle, le darknet.

Un phénomène inquiétant qui se retrouve également en zone rurale. « L’imagination des voleurs est sans limite» confirme le lieutenant-colonel Schmitt, commandant du groupement d’intervention en zones rurales.

Cette hausse, encore plus flagrante en cette période de confinement, frappe indifféremment tous les véhicules. Sur les quelque 15 500 vols recensés par nos services depuis le début de l’année, une petite trentaine seulement d’auteurs ont pu être identifiés. La traque est compliquée. Aussitôt volées, les portières sont vendues sur le darknet et envoyées partout en Europe par colis postal discret.  Les voitures étrangères sont principalement concernées mais chose plus incroyable, on dénombre aussi des vols de portières françaises dont notamment celles de Twingo Renault.

La police enquête et les résultats sont quelque fois encourageants. Le démantèlement d’un réseau de malfaiteurs par les hommes de la Sûreté départementale est à ce titre exemplaire. Ainsi plusieurs milliers de portières ont été retrouvé au domicile de cinq jeunes habitant dans un petit studio cossu de 16 m².

« Cette année, nous avons obtenu la dotation de deux Renault Kangoo », explique le lieutenant-colonel Schmitt. Nous pourrons alors patrouiller dans les campagnes. D’après les conducteurs, cette mesure est très appréciée et plutôt dissuasive.

Crédit photo : Compte Twitter d’un propriétaire de voiture dont les portières ont été dérobées en quelques secondes seulement.

 

Essayez plutôt

La France va envoyer une Renault Twingo dans l’espace

Elon Musk a ouvert le bal en envoyant une Tesla dans l’espace en 2018. C’est …

Un commentaire

  1. Jean Rêvelanuit

    A ce rythme, les décapotables latérales vont vite devenir à la mode. Une petite pensée pour ces gendarmes qui sont obligés de subir l’humiliation de rouler en Kangoo et en plus, à la campagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.