La Française des Jeux (FDJ) lance le premier jeu à gratter pour les jeunes enfants

Gratinou, c’est son nom, est le tout premier jeu à gratter destiné aux enfants. Il permettra aux tout petits à partir de 4 ans de gagner jusqu’à 50 euros, sans aucun effort.

La privatisation de la Française des Jeux (FDJ) a été un formidable succès. Les petits épargnants mais surtout les fonds de pension étrangers ont souscrit massivement à l’offre de vente.

Aussi, dans le but de conquérir une nouvelle catégorie de joueurs permettant de rapporter encore plus de dividendes aux investisseurs privés, l’entreprise a décidé de lancer une nouvelle famille de jeux à gratter pour les jeunes enfants à partir de 4 ans.

« Gratinou », c’est son nom, est une jolie carte à gratter destinée aux tout petits. Dotée de couleur vives et attirantes, elle a été illustrée par Berth, un gentil dessinateur dont les dessins aux légendes toujours fines et poétiques sont particulièrement adaptées au jeune public.

Pour un prix modique de 20 centimes seulement – somme particulièrement adaptée au montant moyen de l’argent de poche des jeunes enfants – cette carte à gratter permettra aux joueurs en culotte courte de gagner jusqu’à 50 euros, et sans aucun effort ! Il leur suffira simplement de gratter le petit personnage central pour voir apparaître le montant affiché.

La commission de déontologie de l’Assemblée Nationale a donné son accord pour la commercialisation de ce jeu à la condition expresse que celui-ci ne soit pas proposé aux enfants de moins de quatre ans et que la somme maximale redistribuée n’excède pas 50 euros par bulletin afin de ne pas pervertir les jeunes esprits par des montants trop importants.

Dans un contexte démographique en pleine croissante, la FDJ table sur la fidélisation de plus de cinq millions de nouveaux clients, un chiffre qui risque d’aiguiser l’appétit des investisseurs dans le cadre de la campagne de privatisation à venir.

Crédit Photo :  Science Info avec l’aimable autorisation de Berth pour son joli dessin

Essayez plutôt

La suppression du régime spécial des cheminots permettra de faire baisser le prix des billets de train de 37 centimes

La Cour des comptes vient de publier les résultats d’une étude sur l’impact de la …

3 Commentaires

  1. Voila une saine initiative qui participe à faire entrer nos enfants dans le 21ème siècle gràce à une démarche 2.0. Vont bientôt arriver les bonbons nicotinés pour habituer nos enfants aux cigarettes (préalable à l’initiation à la cocaïne), les boissons rafraichissantes alcoolisées (déjà sur le marché) pour les habituer au pinard bien de chez nous…bientôt les catalogues publicitaires remplaceront les BD pour les familiariser à consommer davantage (consommer mieux c’est trop ringard). Fini aussi le ringard Pere Noel (espèce de pervers qui se balade la nuit et rentre dans la chambre des enfants…et que fait il avec ses rennes…?), il sera remplacé par Black Friday, le super héros casseur de prix (ça devrait d’ailleurs être un jour férié, pour pouvoir consommer davantage…que fait le gouvernement ?).
    Je vous laiisse, je dois aller chercher mon fils à l’école maternelle Jean NUTELLA, à coté du stade Marcel MICHOKO en passant par la rue Joseph CARAMBAR.

  2. Je croyait que les jeux d’argent étaient interdis aux mineurs Pauvre France

  3. Une maman en colère

    A l’heure de la rentrée et de l’invasion de poux dans les écoles, est-ce vraiment utile de lancer un jeu à gratter.
    La FdJ ferait mieux de faire un peu moins d’humour de bas niveau et de laisser nos enfants jouer entre eux.

    Sheba Arnould
    Responsable des parents d’élève à l’école Georges Duby de Chelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.