La Chine réalise la première PMA (procréation médicalement assistée) entre un œuf de poule et un humain

La procréation médicalement assistée (PMA) est un ensemble de pratiques cliniques et biologiques permettant de se substituer aux méthodes naturelles pour avoir des enfants.

Actuellement, en France, cette pratique fait l’objet d’un débat à l’assemblée pour permettre aux femmes d’accéder à cette technique de procréation.

Pour l’instant, la PMA est autorisée uniquement entre les humains. Disposant toujours d’une longueur d’avance, nos amis Chinois viennent cependant d’expérimenter la première procréation entre un œuf de poule et un humain.

Afin de permettre la réalisation de cette prouesse technologique, du sperme humain a été déposé sur un embryon de poule. Il s’avère en effet que cet animal est celui qui possède la plus grande affinité biologique avec les humains : 99,9997 % de notre génome est identique. Il suffit pour s’en convaincre d’observer attentivement un échantillon des spectateurs de Cyril Hanouna.

Cependant, le résultat n’a pas été à la hauteur des attentes. L’embryon s’est bien développé et malgré la présence d’un visage humain, il est malheureusement resté au stade de l’œuf.

Crédit photo : Image par Thinex de Pixabay 

Essayez plutôt

Un membre du conseil Jedi quitte le temple pour manifester son désaccord contre la présence de Dark Vador masqué

Lors de la séance plénière du Conseil Jedi qui avait lieu sur Coruscant au sein …

Un commentaire

  1. Encore une fake-news, décidément il n’y a presque que cela sur votre site. J’ai eu des rapports avec une cane (femelle du canard) pendant des années (3) et bien malgré ses fréquentes ovulations nous n’avons jamais réussi à obtenir un oeuf fécondé; je ne vois pas comment les chinois y réussiraient mieux que moi. Et si le visage du fécondateur est apparu sur la coquille de l’oeuf c’est un pure hasard, comme disait Sadi Carnot (le physicien, pas l’homme politique).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.