La Nasa confirme la présence de plusieurs milliers de migrants Aliens à bord de l’astéroïde d’origine étrangère qui se rapproche de la Terre

L’astéroïde d’origine étrangère qui se rapproche de notre planète ne provient pas de notre système solaire, c’est maintenant une certitude. Il s’agit d’un vaisseau Alien à la dérive occupé par plusieurs milliers de migrants extraterrestres.

Le mystérieux astéroïde qui se rapproche de notre planète ne cesse de fasciner les scientifiques du monde entier. D’une composition jamais observée auparavant parmi les très nombreux astéroïdes et comètes répertoriés dans notre système solaire, l’objet céleste navigue actuellement dans notre système solaire mais il n’y serait pas né selon les observations des scientifiques.

Depuis sa récente découverte par le réseau des détecteurs synchrones à ondes-courtes, les radiotélescopes du monde entier se braquent vers lui pour décrypter la nature exacte des éléments le constituant mais aussi, et surtout, pour détecter d’éventuels signes de vie à bord de l’astéroïde interstellaire issu d’un système solaire totalement étranger au nôtre.

Et c’est pour mettre fin aux rumeurs les plus folles qui commencent à circuler sur les réseaux sociaux que la très prestigieuse agence gouvernementale National Aeronautics and Space Administration, en français l’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace, plus connue sous son acronyme NASA, a décidé de rendre publique les conclusions du collège d’experts en cosmologie spatiale chargés, dans le plus grand secret, de déceler la présence de vie extraterrestre au sein de l’objet céleste.

Et les conclusions des scientifiques renversent toutes nos certitudes sur l’existence de la vie au sein de l’univers : il s’avère que l’astéroïde serait en fait un vaisseau Alien à la dérive habité par plusieurs milliers de migrants extraterrestres plongés en cryo-sommeil.

A mesure que le vaisseau se rapproche de la terre, les analyses sur sa composition s’affinent et donnent des renseignements précieux aux scientifiques. L’étude de la structure du vaisseau révèle la présence de métal inconnu sur terre. La datation au rayon gamma hautes fréquences donne une fourchette de construction de l’ensemble située entre un et deux millions d’années, ce qui explique les déformations structurelles qui lui confère sa forme très caractéristique totalement étrangère aux astéroïdes natifs de notre système solaire.

Le vaisseau, à la dérive dans l’espace interstellaire depuis plus de 50 000 ans, proviendrait du système solaire de l’étoile Alpha Lyrae de la constellation de la Lyre située à 4 années lumières de notre soleil. L’apparence et les intentions des extraterrestres sont inconnues. Seule une étude des rayonnements cellulaires alpha émis par chacun des corps autorise l’observatoire international d’Alma (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array) situé sur le haut plateau de Chajnantor, à 5100 mètres d’altitude dans le désert aride d’Atacama (Chili), à donner une estimation du nombre d’organismes vivants peuplant le vaisseau cosmique. Nul ne saurait expliquer pourquoi le vaisseau est habité par ces milliers de migrants extraterrestres placés en sommeil prolongé. Quelles sont leurs intentions ? Sont-ils le vestige d’une civilisation disparue ? A quel moment vont-ils se réveiller ? Où est prévu le lieu d’atterrissage sur notre planète ? Que de questions auxquelles les scientifiques et experts du monde entier sont encore incapables d’apporter une réponse.

Une certitude cependant demeure : le système d’alerte équipant le vaisseau ne devrait pas tarder à extirper les Aliens de leur sommeil profond. Nul doute alors qu’ils essaieront de rentrer en contact avec la bouée de sauvetage cosmique qu’offre notre accueillante planète, but ultime d’un très long voyage interstellaire pour ces mystérieux et fascinants extraterrestres. L’équipe des journalistes de ScienceInfo ne manquera pas de vous tenir informés des derniers dénouements de cette troublante et bouleversante affaire cosmique.

Essayez plutôt

Accident de chasse : après la mort d’un randonneur, plusieurs maires interdisent les promenades en forêt

La semaine dernière, un randonneur était à nouveau tué par un chasseur. En réaction, les …

Un commentaire

  1. Gageons qu’avec cet enfant de quatre ans accroché du bout des doigts à l’astéroïde, le Roy va gracier un alien et l’envoyer faire sapeur pompier pour lui apprendre à s’occuper de ses affaires. Les autres seront laissés à l’attention de la milice qui chasse les aliens dans la ceinture de Kuiper.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *