Clef des toilettes égarée : Thomas Pesquet rapatrié d’urgence sur terre

La clef donnant accès au module des toilettes de la station spatiale internationale ayant été égarée, l’ensemble de l’équipage a dû être rapatrié d’urgence sur terre après deux jours de recherches vaines et mouvementées, également synonymes d’abstinence totale pour tous les astronautes.

Cette nouvelle mission de l’ISS avait pourtant vu le jour sous les meilleures auspices : une météo spatiale clémente, une équipe de six chercheurs dynamiques et une liste d’ expériences scientifiques à mener, toutes plus intéressantes les une que les autres.

Et pour une simple clef des toilettes égarée , et pas des moindres,  l’ensemble de la mission spatiale a dû être avortée dans l’urgence.

Les doléances des astronautes sont nombreuses :

« J’étais tellement excité à l’idée de faire des recherches dans l’espace. Et la seule chose que j’ai recherchée en tout et pour tout, c’est la clef de ces maudites toilettes » nous confie Steeve Kant, l’astronaute américain.

L’astronaute chinois, Kim Chong, plus pragmatique, tempère « J’ai essayé de faire mes besoins dans la douche mais j’ai senti l’équipage peu réceptif à cette initiative ».

Malgré sa pudeur naturelle et son devoir de réserve, Thomas Pesquet a cependant eu du mal à contenir sa colère : « Une expédition spatiale n’est pas un délire entre potes et j’aimerais bien mettre la main sur le salopard qui a chié dans ma combinaison spatiale »

Crédit photo : Nasa

Essayez plutôt

Covid : les non vaccinés pourront recevoir exceptionnellement la quatrième dose avant la première

Le ministre de la santé, Olivier Véran, vient d’annoncer que la quatrième dose de rappel …

Un commentaire

  1. Jean-Platiste TOURNANROND

    Y va mettre une salle note sur le site de réza.
    Toilettes sèches 0/20.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.