Une sonde spatiale donne naissance à un petit satellite de 38 kg

La sonde spatiale BLORK-H1-SR52 a accouché cette nuit d’un petit satellite de sexe masculin.

Épaulée par des scientifiques de renommée internationale, l’équipe du CNES dirigée par le professeur Chevillard a supervisé toute la nuit la mise bas de la jeune maman sonde spatiale rapatriée spécialement sur terre pour l’occasion.

Les scientifiques aux petits soins pour le nouveau né
Les scientifiques aux petits soins pour le nouveau-né.
Le petit satellite se porte à merveille
Le petit satellite se porte à merveille.

Un heureux événement dans les locaux du CNES

Tous les membres du CNES sont aujourd’hui heureux et comblés vous annoncer la naissance de Spoutnik, un petit satellite de 38 kg né cette nuit à 01h46 exactement.

La sonde et son petit se portent à merveille. Ils pourront repartir dans l’espace dès la fin du mois prochain.

Crédits photo : CNES JM GUILLON

Essayez plutôt

Anne Hidalgo annonce que Vin Diesel sera interdit d’accès à Paris à partir de 2022

Dans une interview donnée au « Monde », la maire de Paris Anne Hidalgo a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *