Police : les pistolets à eau remplaceront les armes à feu

Le ministère de l’Intérieur va généraliser l’usage du pistolet à eau pour compenser la suppression des armes à feu.

« Personne ne doit risquer sa vie lorsqu’il se fait tirer dessus par les policiers » Invité ce matin sur BFMTV, Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, a confirmé la suppression des armes à feu. Le ministre a tenu à préciser que les policiers devaient disposer « d’autres moyens techniques de tirer sur les criminels».

Pour compenser la disparition des armes à feu, le ministère de l’Intérieur va, selon nos informations, généraliser la dotation du pistolet à eau. « C’est la corrélation obligatoire, assure une source proche du dossier. On est obligé de donner aux policiers un moyen de compenser. »

Cette généralisation se heurte toutefois à quelques problématiques. Actuellement, l’utilisation du pistolet à eau n’est pas enseignée dans les écoles de police. Pour être équipé, un agent doit passer une habilitation supplémentaire. Les formations continues vont devoir se multiplier dans les mois à venir. Une formation dès l’école de police pourrait aussi être envisagée. « À ce stade, nous n’avons pas d’instruction pour l’apprentissage du pistolet à eau aux élèves, assure un gradé d’une école de police. Mais cela ne devrait pas trop difficile à mettre en place, car nous avons déjà des stands de tir pour le pistolet automatique. »

Selon une source proche du dossier, des commandes ont déjà été lancées par le ministère de l’Intérieur afin d’équiper les policiers largement sous-dotés actuellement.

Essayez plutôt

Un vaisseau spatial d’origine extraterrestre possédant la forme d’un compteur LINKY se dirige actuellement vers la Terre

Le vaisseau spatial qui se rapproche de notre planète ne provient pas de notre système …

2 Commentaires

  1. total soutien à la police

  2. Il y avait déjà le canon à eau et nous voilà avec un pistolet à eau. Il est à craindre une augmentation substantielle du nombre de noyés sur les Champs-élysées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.