Les étranges signaux radio venus du cosmos provenaient en fait d’un relais de téléphonie mobile 5G

Imaginez un signal radio d’une intensité telle qu’il faudrait pour l’émettre concentrer l’énergie de centaines de millions de soleils. Lorsque les premières émissions de cette nature ont été détectées le mois dernier, il était impossible d’en connaitre l’origine. Pulsar, trou noir, matière noire ? Les scientifiques n’avaient aucune idée du corps cosmique capable d’émettre des signaux d’une telle intensité.

Depuis la découverte de ces signaux hyper énergétiques, les radiotélescopes du monde entier se sont braqués dans tout l’espace pour décrypter la nature exacte de la source émettrice. Et c’est finalement le télescope Pan-STARRS1 situé à Hawaï qui a réussi à percer ce mystère.

Ces signaux provenaient tout simplement d’un émetteur 5G expérimental situé en Chine. Le Dr Kaustubh Rajwade, du centre d’astrophysique Hawaien et ses collègues avouent être soulagés d’avoir localisé la source. « Ce rayonnement est totalement destructeur mais au moins, il est engendré par des humains » aurait déclaré le physicien.

Crédit photo : (c) ScienceInfo

 

Essayez plutôt

Un alien très en colère après avoir été recalé au don du sang

Cet alien originaire de la galaxie SBlk4-3 voulait juste donner son sang, il n’a cependant …

Un commentaire

  1. N’étant absolument pas un farouche partisan de la théorie du complot, pourtant je m’interroge n’est-ce pas plutôt les russes qui ont ouvert certaines prisons secrètes pour libérer les martiens qu’ils retenaient prisonnier depuis plus de 40 ans afin qu’ils rentent chez eux. Ces signaux correspondent trait pour trait à l’alphabet morse martien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.