Le champion du monde de Puissance 4 battu par un ordinateur français

Le Suisse Gérard Bourdieu, champion du monde en titre de Puissance 4, a été battu cette semaine par l’ordinateur français TERA100 développé par les scientifiques de l’Institut Français de l’Informatique (IFI).

Cet exploit de la machine sur l’homme propulse sur le devant de la scène scientifique l’avancée technologique des informaticiens Français en terme de recherche sur l’intelligence artificielle.

« Quand j’ai commencé à jouer contre TERA100, j’étais sûr que j’allais gagner » nous confie, dépité, l’ex-champion du monde Gérard Bourdieu.

« Et c’est au bout de la 4327ème minute de jeu que l’ordinateur a fini par m’avoir à l’usure »

Il faut préciser que l’ordinateur français, du fait de son processeur cadencé à 50 Hz et sa mémoire limitée à 100 octets, met en moyenne 2 h 27 min pour proposer une solution à un coup.

Gérard Bourdieu, malgré ses cinq titres de champion du monde et ses sept litres de café ingurgités, s’est donc endormi sur le clavier de l’ordinateur au bout de trois jours d’un combat sans concession.

La machine a été déclarée gagnante par abandon.

 

Essayez plutôt

Saint-Valentin : un informaticien célibataire demande sa main droite en mariage

Le jeune informaticien n’a pu trouver du réconfort et s’épanouir sexuellement qu’en compagnie de sa …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *