La NASA publie les photos du dragon à l’origine des violents incendies en Californie

Afin de mettre fin aux rumeurs des climato-alarmistes imputant les incendies de Californie au réchauffement climatique, la NASA s’est décidé à dévoiler les photos du dragon à l’origine de ces gigantesques feux de forêt.

This English translation of this article is available by clicking on this link : NASA has released photos of the dragon causing the violent California wildfires

Depuis la fin du mois de juillet, la Californie est en proie au plus grand incendie de son histoire avec, pour terrible conséquence, des milliers d’hectares de forêts dévorés par des feux de plus en plus incontrôlables.

Surfant sur ces tragiques événements, des pseudo-climatologues opportunistes et sans scrupules désignent le réchauffement climatique comme cause principale de ces feux, ce qui reste évidemment une totale hérésie scientifique.

Comme le rappelait à juste titre Donald Trump, l’activité humaine n’a évidemment aucune incidence sur le réchauffement climatique et encore moins sur la probabilité, la durée et l’intensité des feux de forêt qui ravagent actuellement notre planète.

Afin de confirmer les propos du président et mettre ainsi un terme à toutes les rumeurs colportées par ces climato-alarmistes, la NASA – la prestigieuse agence spatiale américaine – s’est décidé à dévoiler sur son site internet les photos inédites d’un dragon cracheur de feu désigné comme le seul et unique responsable des incendies.

Surnommé « DaemObama » par le président Trump, ce démon ailé dont la taille approche celle d’un petit avion de tourisme, survole actuellement la Californie et crache ses gerbes de feu sur les grands espaces boisés, provoquant ainsi les incendies incontrôlables qui dévorent l’état américain.

C’est grâce à l’utilisation de drones dotés de caméras militaires infra-rouge de dernière génération que le dragon – qui vole uniquement la nuit pour passer inaperçu – a ainsi pu être, pour la première fois, photographié.

Pour compliquer la tâche du dragon et éviter ainsi de nouveaux incendies, le président américain a proposé fort judicieusement – dans un Tweet – de couper les arbres des forêts encore intactes et de stopper l’écoulement des rivières vers la mer.

Le président invite également tous les américains à formuler des prières pour que l’affreuse créature quitte la Californie et se dirige en direction du Mexique pour continuer à y cracher ses volutes de feu diaboliques.

Crédit photo : Gérard C

 

 

 

 

Essayez plutôt

Hausse des carburants : il tente de ramener dans ses bagages en cabine un jerrycan d’essence depuis l’Arabie saoudite

La compagnie aérienne Air France-KLM rappelle qu’il est strictement interdit de transporter du carburant dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *