Des médecins perturbent la progression d’une tumeur cancéreuse en y introduisant les cellules d’un agent gréviste de la SNCF

Le développement d’une tumeur cancéreuse a été fortement perturbé par l’introduction in vitro de cellules d’un agent SNCF qui ont déclenché un mouvement inédit de grève cellulaire.

Bien souvent, il suffit d’observer des phénomènes naturels de notre quotidien pour améliorer nos connaissances scientifiques. Ainsi, l’étude de la composition des fils de soie tissés par les araignées a permis aux scientifique de modéliser des fils synthétiques d’un degré de solidité jamais atteint.

Des médecins d’un centre hospitalier viennent de nous apprendre qu’il était possible également d’obtenir le même résultat en se calquant sur des comportements humains.

Observant le degré de paralysie du trafic ferroviaire obtenu par le mouvement de grève d’une poignée d’ agents SNCF, les médecins ont eu l’idée d’introduire dans une tumeur cancéreuse des cellules saines, mais gréviste, de conducteurs de train.

L’effet a été fulgurant : les cellules saines ont immédiatement entamé un mouvement de grève qui s’est communiqué à toutes les cellules cancéreuses. Le développement de la tumeur a été considérablement perturbé, stoppant ainsi sa progression.

Les chercheurs ne souhaitent pas s’arrêter là et pensent introduire de l’ADN des cheminots dans l’atmosphère afin de réduire fortement les effets du changement climatique.

Crédit photo : Image par Colin Behrens de Pixabay

 

Essayez plutôt

Des platistes appellent à une grande marche pour lutter contre la platistophobie

On les appelle « les platistes ». Cette communauté lutte sans relâche contre les nombreux complots d’ampleur …

4 Commentaires

  1. C’est vrai que ce genre de cellule ne doit pas manquer vu le nombre de « donneurs » !

  2. Comme je l’ai dit dans un précédent commentaire, il ne manque pas de « donneurs » pour ces cellules…rires

  3. Et la vente flash? J en veux moi du plutonium enrichi de préférence mais appauvri je prends aussi.. plutôt nium que rien! J’adore vos infaux….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.