Attention ! Les radars miniatures envahissent nos routes pour surveiller si les automobilistes respectent la nouvelle limitation de vitesse à 80 km/h

L’abaissement de la vitesse maximale autorisée de 90 km/h à 80 km/h sur les routes secondaires entrera en vigueur  à partir du dimanche 1er juillet 2018. Pour veiller à ce que tous les automobilistes respectent scrupuleusement cette nouvelle limitation, le Ministère de l’Intérieur a décidé de frapper fort en dissimulant sur l’ensemble du territoire des myriades de radars miniatures accrochés aux panneaux de signalisation.

A l’heure actuelle, les contrôles de vitesse sont effectués sur nos routes à partir de radars fixes. Le développement total sur tout le réseau routier de ces appareils est limité par l’infrastructure à mettre en oeuvre pour leurs implantations (alimentation électrique, ligne téléphonique, socle en béton …) ainsi que par le coût élevé des appareils. De plus, force est de constater que ces radars sont très peu discrets et les automobilistes ralentissent à leur approche ou les signalent sur les réseaux sociaux, ce qui impacte fortement la rentabilité financière de ces radars.

Pour contourner la signalisation de leur présence, les autorités ont recours à des radars mobiles qui peuvent être déplacés d’un point à un autre mais les frais inhérents à leur mise en place et à leur maintenance restent coûteux et réduit, une fois de plus, la rentabilité financière de ces appareils.

Heureusement, le service communication du Ministère de l’Intérieur vient de dévoiler à la presse une nouvelle gamme de radars miniatures qui feront vite oublier tous les défauts de l’ancienne génération.

Ces nouveaux radars automatiques bénéficient des toutes dernières avancées technologiques en termes de miniaturisation. De taille inférieure à celle d’une boite à chaussures, ces radars miniatures discrets peuvent – et c’est là la grande nouveauté – se fixer en toute discrétion sur les poteaux de signalisation existants.

Dotés d’une batterie au lithium-ion basée sur la technologie de celles utilisées dans les voitures électriques, ces radars miniatures possèdent une autonomie électrique pouvant aller jusqu’à six mois. Équipés d’un émetteur GSM opérant simultanément sur tous les réseaux des opérateurs français (SFR – Orange – Bouygues – FREE) pour éviter les zones d’ombres, ces radars disposent d’un objectif avec mise au point asservie identique à ceux équipant les boîtiers reflex des photographes professionnels. Ils peuvent ainsi donner, en toute circonstance, un cliché net et exploitable par le centre national de traitement des amendes de Rennes. L’absence de flash, compensée par une sensibilité pouvant atteindre 9600 ISO et par un capteur infrarouge issu des dernières avancées militaires permet aux radars miniatures de travailler en totale discrétion le jour et la nuit pour mieux surprendre les automobilistes.

Totalement indétectables par les conducteurs qui ignoreront leur présence jusqu’à la réception par voie postale de la précieuse contravention, ces nouveaux radars sont donc voués à un grand succès sur nos routes. Fabriqués en Chine, leur faible coût de revient et leur rendement hors du commun leur permettraient d’attendre un taux d’amortissement de seulement deux semaines (NDLR : temps nécessaire pour que le montant des amendes rembourse le prix d’achat).

Le Ministère de l’Intérieur n’a pas souhaité communiquer sur le nombre de radars miniatures qu’il souhaite installer sur nos routes mais d’après des sources bien informées, la quantité d’appareil commandée est telle que l’on peut assimiler leur présence sur nos routes à une véritable invasion. En effectuant un simple ratio du nombre de radars sur les kilomètres du réseau routier impactés par la nouvelle limitation de vitesse, certaines portions pourraient atteindre un taux de pénétration équivalent à la présence d’un appareil tous les deux kilomètres seulement, soit la distance moyenne séparant deux panneaux de signalisation. De quoi refroidir les ardeurs des automobilistes mais surtout remplir de façon inespérée les caisses de l’état.

 

 

 

Essayez plutôt

Anne Hidalgo annonce que Vin Diesel sera interdit d’accès à Paris à partir de 2022

Dans une interview donnée au « Monde », la maire de Paris Anne Hidalgo a …

23 Commentaires

  1. Avec un blindage aussi faible, ils ont intérêt à en avoir commandé vraiment beaucoup. Bonne source de batterie lithium pour ceux qui veulent convertir leur vélo à l’électrique…

  2. Des pompes à fric…Je suis dégouté de ce système de merde….revoltons nous tous ensemble….pauvre France…

    • quand les français en auront assez de se faire prendre de l’argent peut-être qu’il y aura une grosse manif en france

      • tous d accord mais on attend un leader pour donner le ton.. »…..alors prêt mon gars ????

      • En France on se laisse faire mais en Haïti pourtant ils ont obtenu l’abandon des augmentations des carburants ici en France on râle derrière son écran tout passe les 80km/h pourquoi le peuple ne bouge plus comme dans les années 80 pourtant c’était efficace pour faire reculer le gouvernement. Et arrêtons l hypocrisie de vendre des voiture capable de depasser largement les 130 pourtant on pourrait brider électroniquement comme un limiteur à 130 indebrayable ou même un système à adaptation automatique selon la route. Mais bon….

    • Voilà, il suffit juste d’être un peu curieux et de cliquer sur ce lien pour découvrir que ce site d’information scientifique publie des informations totalement fausses, voire archifausses et en plus, même pas vraies.

      Qu’on se le dise une fois pour toutes : le site ScienceInfo.fr est un site parodique, satirique, anxiogène et sans gêne.

      Toutes les informations exposées sont, malheureusement pour certaines et heureusement pour d’autres, inventées de toutes pièces.

      Bref, tout est faux. Cela va des noms et citations attribués à des personnes imaginaires ou sociétés imaginées.

      Quand aux actions et citations attribuées à des personnes existantes – ainsi que les faits les concernant – elles sont évidemment fausses et imaginées pour renforcer le caractère ubuesque des articles.

  3. Oui pour là prévention routière associations gouvernement il fallait faire ça mais pour épargner des vies Autre chose comme certains député disaient ça serve à rien sinon pénaliser l’automobiliste mais comme il fallait faire des panneaux pour rentrée du pognon rien de plus simple une loi comme on dit automobile égale une presse à fric

  4. Lamentable cette france de rakette.
    Dictature macronique..
    Cassons les.. tous ces radars pompes a fric…

  5. Stop ! INTOX ! IL y a PAS de radar MINIATURE QUI EXISTENT SURTOUT placé sur des PANNEAUX.
    Arrêtez d’être crédule pour être faire play.
    Il faut un système électrique .
    Le dernier radar français mesure sur pied 4 m de haut et flach et enregistre 32 véhicules en même temps. C’est tout .
    Ya pas de radar DERRIÈRE DES PANNEAUX.

  6. Héhé ! Derrière le panneau, je ne sais pas, mais dans le panneau, certains y sont tombés.

  7. Allez, encore un peu de patience,m. Bientot, il vont nous pondre une loi pour obliger les constructeurs à mettre les radars de series dans toutes les voitures neuves… Nous serons nous mêmes nos propres boureaux…

  8. M’en fout, j’ai souscrit le forfait « 90 km/h toutes routes hors agglomération ». Ça coûte 200 boules par mois mais à 90 EU la prune, je suis largement gagnant.

  9. Ce ne sont pas des radars mais des systèmes de comptage de vehicules

  10. Ouf! C’est vrai que ce site a l’air d’etre rempli de fake stupides sans doute fait pour reunir un max de clics… C’est bizarre mais on voit de plus en plus de truc de ce genre sur internet, notamment dans la fachosphere… néanmoins connaissant la France je serais pas surpris qu’un tel radar voit le jour dans les prochaines années

  11. INFO ARCHI-INVENTEE par le site, le flash et l’objectif sont des autocollants ! Allez, les moutons, gobez tout ce qu’on vous donne !

  12. Espèces de bande de gros fils de ta mère !!! j’y ai cru !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *