Renforcement de la sécurité dans les aéroports : les piercings des passagers devront être retirés

Le niveau de sensibilité des portiques détecteurs de métaux ayant été remonté d’un cran, tous les passagers porteurs de piercings devront obligatoirement les retirer afin de pouvoir passer sans encombre le contrôle de sécurité à l’embarquement.

Les dramatiques attentats du 22 Mars 2016 survenus dans le métro et à l’aéroport de Bruxelles ont amené les autorités à remonter d’un cran le niveau d’exigence de la sécurité aérienne.

De fait, afin de parfaire les contrôles à l’embarquement, la sensibilité des portiques détecteurs de métaux a été considérablement augmentée.

Alors que les passagers étaient déjà habitués à retirer leurs chaussures à fermetures métalliques, leurs ceinturons ou leurs montres, il faudra désormais composer avec une nouvelle contrainte liée à la sensibilité accrue des portiques détecteurs de métaux.

Ainsi donc, et à compter d’aujourd’hui,  il sera obligatoire de retirer ses piercings et boucles d’oreilles afin de ne pas faire sonner le portique métallique.

Conscients de la gène apportée par cette mesure de sécurité, les autorités proposent une pince stérile qui sera mise à disposition des usagers en faisant la demande.

 

 

 

Essayez plutôt

L’eau potable de millions de Français touchée par une contamination massive au monoxyde de dihydrogène

Selon l’association pour le contrôle de l’eau (ACE), 576 communes sont concernées, dont de « grandes …

Un commentaire

  1. Opéré de la hanche et ayant une prothèse métallique, j’hésite à prendre l’avion. Y a-t-il un moyen de contourner ces contrôles n’ayant que peu confiance dans les instruments chirurgicaux mis à la disposition du public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.