Le ciel de Franche-Comté vire à l’orange suite à un mauvais dosage de l’épandage de produits chimiques dans le ciel (chemtrails)

La Franche-Comté s’est réveillé sous un ciel orangé ce samedi 6 février. Cette ambiance spectaculaire, et un brin apocalyptique, s’explique par un mauvais dosage des produits chimiques répandus dans le ciel et dont la présence se manifeste par la présence de chemtrails.

Rappelons que les chemtrails sont des traces visibles dans le ciel, laissées par le passage des avions, et qui résultent de l’épandage de produits chimiques et biologiques effectué dans le cadre d’opérations secrètes menées par le gouvernement.

Ce n’est pas la première fois que ce phénomène se manifeste mais il est impressionnant du fait de son intensité et de sa précocité, puisqu’on a plutôt l’habitude de le voir entre le printemps et l’été au moment où les français sont le plus présent à l’extérieur, ce qui améliore nettement le rendement des produits chimiques neuro-anesthésiant sur le corps humain.

Essayez plutôt

Des platistes tentent de déboulonner la statue de Galilée

Vif émoi dans la communauté scientifique après la tentative de déboulonnage d’une statue de Galilée …

4 Commentaires

  1. ben c’est pour que ceux qui ne respectent pas le confinement soient plus conciliants 😉

  2. Quelques éléments factuels sur lien de cause à effet avec vos affirmation sur les chemtrails seraient franchement bienvenus… Je vous rappelle que tout le monde parle de l’influence du sirocco emmenant le sable du Sahara !

  3. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Calima_(vent)

    Vérifier, analiser et surtout ne pas exposer des faits speculés comme scientifiques. C’est une honte de mélanger le mot science avec ces ramassis de conneries. Je ne nie pas les chemtrails mais là vous faites fausse route les amis !

  4. Cette histoire de Chemtrails est une absurdité, le orange est la couleur naturel du cesium 137, matiere radioactive, donnant un fort mal de tête, laissé par les essais atomiques français dans le sahara central et transporté régilièrement dans la plaine d’Alsace (sylvaner, Guewurt …) par un fort vent du sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.