Face à la flambée des prix de l’électricité, de plus en plus d’automobilistes transforment leur voiture électrique en voiture diesel

Le prix du kWh ne cessent de s’envoler sur le marché de l’électricité. Et la hausse n’est pas prête de s’arrêter.

Aussi, de plus en plus d’automobilistes regrettent l’achat de leur voiture électrique et il sont nombreux à songer sérieusement à revenir aux bons vieux moteurs thermiques.

Ce qui n’a pas échappé à une jeune entreprise qui s’est lancée dans la conversion de voitures électriques en voitures thermiques.

« Osez l’énergie fossile pour une plus grande autonomie et une vraie économie » C’est la devise de la jeune start-up Petrolectrique , qui s’est lancé en 2022 avec le mécénat d’un fonds d’investissement spécialisé dans les sources d’énergies fossiles. Avec un objectif : transformer les moteurs électriques en moteurs thermiques essence et diesel.

« Les gens reviennent très vite de la voiture électrique suite à son prix d’achat très élevé, à la faible autonomie développée et au coût croissant du kWh électrique «  nous confie le président de la jeune société.

Et les résultats sont spectaculaires : les automobiliste passent d’une autonomie de 200 km en moyenne en électrique à plus de 1000 km avec les voitures thermiques.

Lors de la transformation qui dure en moyenne 4 heures, le moteur électrique est retiré et remplacé par une propulsion thermique. La trappe à carburant prend place dans la prise électrique préalablement retirée.

« On a 8 000 demandes de devis en cours, et on en a des nouvelles tous les jours », confie le fondateur.

D’autant que le climat est propice à leur développement : les climato-sceptiques n’ont jamais été aussi nombreux et les réserves de pétroles semblent inépuisables.

La société a pour objectif de convertir quelque 15 000 voitures en France dès cette année 2023. Le délai de transformation devrait être raccourci : plusieurs semaines actuellement, 24 heures bientôt. Coût de l’opération : 15 000 euros. Une somme amortie en 6-7 ans en parcourant environ 24 000 kilomètres en moyenne par an. En cas d’explosion de la demande, le coût pourrait bientôt passer sous les 10 000 euros.

Une bien belle initiative.

Essayez plutôt

La prochaine Coupe du Monde de la FIFA aura lieu sur l’étoile de la mort

La FIFA se réjouit de ce choix conforme à ses valeurs et relativise sur le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.