Lapsus : Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement appelle les enseignants « les enfeignants »

« Nous n’entendons pas demander à un enfeignant qui aujourd’hui ne travaille pas de traverser toute la France pour aller récolter des fraises », a indiqué Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement

Au cours de son allocution télévisée, Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement a commis un fâcheux lapsus en appelant les professeurs « les enfeignants ».

Contraction malheureuse entre « enseignant » et « feignant », le lapsus a beaucoup fait rire du côté des internautes mais moins du côté du gouvernement.

Le premier Ministre a tenu à apporter la précision suivante : « Même si les enseignants ne sont pas spécialement reconnus pour être les plus courageux des travailleurs, il est néanmoins nécessaire en cette période troublée de faire attention à chacun de nos mots »

Essayez plutôt

Cet appareil détecte les ondes 5G suspectées de transmettre le coronavirus

Une équipe de scientifiques de l’Institut Hospitalo-Scientifique de Marseille vient de mettre au point le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.