Il écoulait des fausses pièces de 1 euro dans les antivols des chariots de supermarché

La police nationale vient de démanteler un trafic de fausses pièces de 1 euro. Un homme a été arrêté. Ce sont les nombreuses plaintes de commerçants qui ont permis de mettre à jour les malversations de l’individu. Celui-ci écoulait en effet son stock de fausses pièces de 1 euro dans les antivols des chariots de supermarché. Le préjudice total est estimé à 25 522 euros.

Crédit photo : ScienceInfo

Essayez plutôt

Une étude confirme que le Covid serait largement moins contagieux chez les riches que chez les pauvres

Alors que la France est à nouveau confinée pour 4 semaines, des restaurateurs huppés accueillent …

Un commentaire

  1. Bravo à notre police nationale qui ne s’en ai pas laissé compter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.