Connardovirus : le patient zéro identifié

L’épidémie mondiale de connardovirus continue de s’étendre à la classe politique et la liste des pays dirigés par des politiciens victimes de cet agent pathogène hautement contagieux ne cesse de s’allonger.

D’après des scientifique, l’épidémie mondiale de connardovirus aurait débuté aux Etats-Unis.

La bonne nouvelle, c’est que le patient zéro a été formellement identifié. La mauvaise, c’est qu’actuellement aucun vaccin n’existe pour l’instant.

 

Essayez plutôt

Coronavirus : la fellation moins contagieuse qu’une poignée de main selon l’OMS

Une personne atteinte du coronavirus peut être contagieuse quelques jours avant même la manifestation des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.