Une étude révèle que 92% des propriétaires de chats s’apprêtent à voter pour Marine Le Pen au second tour des présidentielles

« Ceux qui aiment les chats n’aiment en général pas les humains « , voici en substance la conclusion d’une surprenante étude réalisée par des enseignants en sociologie.

Après avoir auditionné un échantillon représentatif de 12 564 possesseurs de chats, il s’avère que 92% d’entre eux s’apprêtent à voter pour Marine Le Pen au second tour des présidentielles.

« Les propriétaires de chats n’aiment pas les humains, et ils ne s’en cachent pas » déclare l’enseignant chercheur à l’initiative de cette étude. L’étude sociologique du portait des amis des félins révèle qu’ils sont beaucoup plus sensible à la souffrance animale qu’à la souffrance humaine. La conclusion des chercheurs est sans appel : les possesseurs de chats sont dans la grande majorité des personnes affectées par des troubles de la sensibilité et qui manifestent un comportement antisocial, impulsif et dénué d’empathie envers leurs prochains. Le sort de l’élection présidentielle est-il entre les mains de ces sociopathes « modérés » ? Réponse le dimanche 24 Avril.

Essayez plutôt

Risque de pénurie de carburant : TotalEnergies appelle les Français à réduire « immédiatement » leur consommation pour que les ultra-riches puissent continuer à utiliser leurs yachts

Le dirigeant du groupe énergéticien français TotalEnergies appelle les Français à réduire « immédiatement » leur consommation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.