Muriel Pénicaud : « La grève du 5 décembre pourrait entraîner la mort de plusieurs milliers d’ours polaires »

Interrogée sur les conséquences de la grève du 5 décembre, la Ministre du Travail Muriel Pénicaud aurait déclaré :

« le mouvement de grève, et en particulier celui des cheminots SNCF, va obliger les usagers – pris une nouvelle fois de plus en otage – à utiliser massivement leurs voitures. Ce qui aura pour conséquence de considérablement alourdir notre bilan carbone avec pour effet l’accélération de la fonte des glaces et la mort probable de plusieurs milliers d’ours polaires ».

Elle appelle donc les grévistes à la raison en leur demandant de sacrifier un peu de leur retraite pour sauver la biodiversité.

Crédit photo : Image parskeeze de Pixabay / www.gouvernement.fr/ministre/muriel-penicaud

Essayez plutôt

La suppression du régime spécial des cheminots permettra de faire baisser le prix des billets de train de 37 centimes

La Cour des comptes vient de publier les résultats d’une étude sur l’impact de la …

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.