Les Français favorables à une loi de séparation de la multinationale BlackRock et de l’État

La réforme des retraites voulue par la multinationale Blackrock va entraîner des bouleversements majeurs comme la mise en place d’un système de capitalisation où chaque Français serait invité à accumuler un capital pour financer directement sa future retraite. Une aubaine pour le fond de pension BlackRock spécialisé dans la gestion d’actif  et l’épargne retraite.

Fort du succès de cette réforme, la société BlackRock a été chargée par la majorité actuelle de réformer notre système de santé vieillissant.

Ce qui ne semble pas être du goût des Français qui réclament un peu plus de transparence dans les salons de l’Elysée – privatisés pour accueillir des banquiers et des chefs d’entreprises – en demandant une loi de séparation de la multinationale BlackRock et de l’État.

C’est Donald Trump qui sera chargé d’arbitrer cette décision.

 

Essayez plutôt

Confinement : et si c’était le moment ou jamais pour commencer de fumer ?

Des scientifiques attirent l’attention du gouvernement sur l’incidence du confinement au sujet de la santé …

2 Commentaires

  1. C’est quoi cette conner….ie. au contraire il faut intégrer l’état français dans Black Rock c’est le seul moyen d’avoir un état bien géré et faire des français des actionnaires de Black Rock afin qu’il touche les dividendes des sommes investies.
    Je me souviens de mon père qui a investi toute sa vie dans la SNCF et qui à l’aube de sa retraite en a touché de bons dividendes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.