Les forces de l’ordre qui justifieront de trois éborgnements au LBD pourront partir un an plus tôt à la retraite

La réforme des retraites, tant décriée par les socialomarxistes, présente pourtant des mesures qui vont dans le bon sens.

Prenons par exemple le cas de nos courageuses forces de l’ordre. A compter du 1er janvier 2020, tout fonctionnaire pouvant justifier de trois éborgnements au LBDpourra partir un an plus tôt à la retraite.

Cette mesure étant évidemment cumulable (six éborgnements = deux ans de bonification)

Interrogées, les forces de l’ordre ont exprimé un sentiment mitigé. En effet, le texte de loi ne précise pas si les éborgnements réalisés en 2019 seront pris en compte.

Le Ministre de l’intérieur a voulu de suite les rassurer : la mesure sera évidemment rétroactive.

Crédit image : Image par analogicus de Pixabay (retouchée)

Essayez plutôt

Cet appareil détecte les ondes 5G suspectées de transmettre le coronavirus

Une équipe de scientifiques de l’Institut Hospitalo-Scientifique de Marseille vient de mettre au point le …

Un commentaire

  1. Encore un prétexte pour nous faire travailler à l’oeil.

    Ray Banne
    Secrétaire général de la FRAP 93

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.