La firme américaine General Electric fait une offre de rachat pour la France et promet la création de 30 millions d’emplois

La firme américaine General Electric s’est fait connaitre du grand public en rachetant, en 2015, le groupe Alstom alors fleuron de l’industrie française.

En échange d’un prix particulièrement attractif, General Electric s’était engagé à créer plus de 1000 emplois sur le bassin du territoire de Belfort.

A présent, l’industriel américain souhaite – avec l’accord du gouvernement – faire une offre de rachat pour la France.

Fortement endetté, notre pays a tout intérêt à accepter sans condition cette offre qui se révèle être une formidable occasion de dynamiser et moderniser notre beau pays.

Pour un prix fixé à un dollar symbolique, le groupe américain s’engage à créer en échange plus de 30 millions d’emplois. Promis, juré.

 

Essayez plutôt

Cet homme creuse un trou dans l’océan et ce qu’il découvre va vraiment vous surprendre

John Wold est un ancien marine de l’US Air Force. Passionné de spéléologie et de …

Un commentaire

  1. 30 millions d’emplois alors que nous n’avons que 10 millions de chômeurs c’est trop, il va falloir importer de la main d’œuvre supplémentaire. D’autre part j’espère que ça ne va pas être des petits bouloits sous-payés, la France a besoin de cadres supérieures, de hauts fonctionnaires et de présidents de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.