Confidences : Thomas Pesquet avoue que le « plouf » aux toilettes manque terriblement aux astronautes dans l’espace

De retour sur Terre après six mois de mission à bord de la Station spatiale internationale, Thomas Pesquet se laisse aller aux confidences sur les petits problèmes intimes des astronautes dans l’espace.

Il s’avère que le souci récurrent vient essentiellement du passage aux toilettes dans la Station spatiale internationale (ISS).

Comme on peut s’en douter, aller aux toilettes dans l’espace n’est pas aussi simple que sur Terre. En effet, en l’absence de gravité, les astronautes utilisent un dispositif adapté qui permet d’aspirer les déchets qu’ils soient liquides ou solides. Plus de « plouf » rassurant ou encore de « ploumb » si le colis n’arrive pas exactement dans le centre de la cuvette.

Une angoisse partagée par les camarades de Thomas Pesquet qui vont pouvoir à nouveau savourer les petits bonheurs de la gravité retrouvée sur Terre.

 

Essayez plutôt

Covid : les non vaccinés pourront recevoir exceptionnellement la quatrième dose avant la première

Le ministre de la santé, Olivier Véran, vient d’annoncer que la quatrième dose de rappel …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.