Chemtrails : un surdosage des solvants chimiques entraine des aberrations géométriques dans le ciel de Paris

D’étranges traces géométriques de chemtrails ont envahi le ciel parisien ces derniers jours. Cette ambiance spectaculaire, et un brin inquiètante, s’explique par un mauvais dosage des solvants chimiques répandus dans le ciel.

Rappelons que les chemtrails sont des traces visibles dans le ciel, laissées par le passage des avions, et qui résultent de l’épandage de produits chimiques et biologiques effectué dans le cadre d’opérations secrètes menées par le gouvernement.

Ce n’est pas la première fois que ce phénomène se manifeste mais il reste impressionnant du fait de son intensité et de sa précocité, puisqu’on a plutôt l’habitude de le voir entre le printemps et l’été au moment où les français sont le plus présent à l’extérieur, ce qui améliore nettement le rendement des produits chimiques neuro-anesthésiant sur le corps humain.

Essayez plutôt

JO 2024 Epreuves de nage dans la Seine : Les nageurs olympiques repartiront tous avec l’or … du staphylocoque doré

Trois épreuves olympiques de nage doivent se dérouler dans le fleuve parisien à l’été 2024.  …

Un commentaire

  1. Rappelons que les chemtrails n’existent pas, qu’il n’y a aucun produit chimique ajouté aux traînées de condensation (contrails).
    Quand l’atmosphère est humide, les contrails peuvent persister plusieurs heures, et donc se supersposer aux plus anciens. Il n’y a pas d’aberration géométrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.