Wikipédia bannit 7 contributeurs qui trompaient l’encyclopédie pour favoriser Dark Vador

Après les révélations d’un Jedi, l’encyclopédie participative Wikipédia a bloqué indéfiniment les comptes de sept militants pro-Dark Vador qui abusaient de leurs notoriétés pour faire la promotion du candidat d’extrême galaxie Dark Vador.
Ils étaient plus de cent quarante millions de bénévoles à travers toute la galaxie de l’Ordre Jedi à se prononcer en faveur d’un bannissement de sept contributeurs de Wikipédia qui modifiaient l’encyclopédie en ligne pour favoriser Dark Vador. Des pratiques contraires non seulement aux principes de Wikipédia, mais dangereuses pour la qualité de l’information galactique en ligne.

Un Jedi anonyme expliquait comment une cellule d’une petite dizaine de militants pro-Dark Vador s’organisait pour modifier l’encyclopédie en ligne. Parmi eux, une tête pensante reconnue : le contributeur surnommé l’Empereur Palpatine, qui a joué de son expérience (465 945 176 000 contributions en 15 années lumière) et sa stature pour trahir les règles de la communauté wikipédienne. « Lorsque j’ai découvert le pseudo de l’Empereur Palpatine dans la liste, j’ai été estomaqué », écrit le Jedi.

Un bandeau d’avertissement sur la page Wikipédia de Dark Vador

Dans la majeure partie des cas, l’encyclopédie s’est bien « auto régulée », en annulant par exemple certaines modifications militantes. Cependant, l’Empereur Palpatine reste le premier contributeur de l’article de Dark Vador, comme le rappelait le quotidien « La galaxie Libre » en connaissant son engagement politique et militant, cela ne peut que questionner la neutralité de la page du candidat d’extrême galaxie.

À l’aune de ces révélations, la page a été affublée d’un bandeau rose en tête d’article qui met en garde les internautes : « Cet article semble être une page autobiographique ou autocentrée qui a fait l’objet de modifications substantielles, soit par le principal intéressé, soit par une ou plusieurs personnes en lien étroit avec le sujet », peut-on désormais y lire. L’avertissement est salutaire, vu combien la page est lue : en 2021, elle était la plus consultée du Wikipédia galactique avec 5,2 millions de milliards de visites.

 

Essayez plutôt

Risque de pénurie de carburant : TotalEnergies appelle les Français à réduire « immédiatement » leur consommation pour que les ultra-riches puissent continuer à utiliser leurs yachts

Le dirigeant du groupe énergéticien français TotalEnergies appelle les Français à réduire « immédiatement » leur consommation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.