Une femme se fait escroquer 50 000 euros par un faux E.T

La femme avait déjà été approchée par le passé par un faux xénomorphe.

En contact depuis plus de dix ans avec une habitante de Neuvelle-lès-la-Charité (Haute-Saône), une personne se faisant passer pour E.T l’extraterrestre a réussi à escroquer 50 000 euro à sa victime.

Chose surprenante, la victime avait déjà été approchée par un faux xénomorphe, mais elle avait refusé d’aller plus loin n’arrivant pas à comprendre son dialecte alien. Alors comment le faux E.T a-t-il réussi à berner cette pauvre femme ? Tout commence début 2010, lorsque la victime est contactée par téléphone par le malfaiteur. Si elle se montre d’abord un peu méfiante, la femme finit par se laisser convaincre grâce à de fausses preuves : une photo du doigt de l’extraterrestre et des relevés de factures téléphoniques indiquant de nombreux appels vers la l’exoplanète C54-dT/Xrof où prétend résider le faux E.T

La victime affirme même qu’une relation romantique télépathique empathique a commencé à se développer entre les deux personnes. Mais pour pouvoir téléphoner à sa maison située dans la galaxie du camembert, l’homme lui affirme qu’il a besoin d’argent. C’est alors que la malheureuse courge lui envoie près de 50 000 euros en cartes téléphoniques prépayées, soit l’entièreté de son RSA mensuel. Avant de réaliser, trop tard, qu’elle a été arnaquée : les appels sont en effet gratuits car inclus dans la majorité des forfaits téléphoniques galactiques

Essayez plutôt

La prochaine Coupe du Monde de la FIFA aura lieu sur l’étoile de la mort

La FIFA se réjouit de ce choix conforme à ses valeurs et relativise sur le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.