Une étude confirme que le Covid serait largement moins contagieux chez les riches que chez les pauvres

Alors que la France est à nouveau confinée pour 4 semaines, des restaurateurs huppés accueillent des riches clients sans masque pour dîner ou faire la fête.

Des menus à 160 euros minimum, sans masque et sans gestes barrières. Des endroits où étonnement le Covid n’a plus sa place. Et pour cause, une étude scientifique vient de confirmer que le coronavirus serait largement moins contagieux chez les riches que chez les pauvres.

Les restaurants clandestins qui continuent de servir une clientèle haut de gamme en pleine pandémie ont donc toute leur place.

Les pauvres, quand à eux, sont priés de continuer à bouffer – masqués et confinés –  des hamburgers livrés à domicile par des travailleurs précaires.

 

Essayez plutôt

Élisabeth Borne se veut rassurante « Quoi qu’il arrive, les radars automatiques resteront alimentés en électricité cet hiver »

Dans une circulaire aux préfets, Élisabeth Borne va confirmer que les délestages de cet hiver …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.