Un premier cas de coronavirus découvert sur la planète Mars

Lundi, la barre des 250 cas de coronavirus a été dépassée dans notre système solaire. Et pour la première fois depuis le début de l’épidémie, un cas a été confirmé sur la planète Mars selon nos confrères de « Galaxy Magazine ».

Le patient est un martien de 475 ans pris en charge à l’hôpital intergalactique. Il aurait été contaminé lors d’un transfert anthropique synchrone entre la base de ravitaillement ZL3#V5 et le module spatial en provenance de la Terre.

 

Essayez plutôt

Les milliardaires pourront bientôt contempler depuis l’espace les catastrophes naturelles liées au dérèglement climatique

Forêts en feu, fonte des glaces, sécheresse, inondations. La contemplation des catastrophes naturelles liées au …

2 Commentaires

  1. Cet article c’est du n’importe quoi, comment voulez-vous qu’on vous croit après un article comme ça. Il y a bien longtemps que l’on sait que la base de ravitaillement ZL3#V5 est une « légende urbaine » pour ne pas dire martienne.

  2. Cependant il reste un espoir :
    D’après le professeur ZL78#G3roult de l’institut Intergalactique de Recherche des Maladies Solarienne (IIRMS), une ligne de régolite dans chaque narine, permettrait de réduire les risques de contamination à 98%.

    (article paru dans Galaxy Magasine n°4587126329)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.