Un premier cas de coronavirus découvert sur la planète Mars

Lundi, la barre des 250 cas de coronavirus a été dépassée dans notre système solaire. Et pour la première fois depuis le début de l’épidémie, un cas a été confirmé sur la planète Mars selon nos confrères de « Galaxy Magazine ».

Le patient est un martien de 475 ans pris en charge à l’hôpital intergalactique. Il aurait été contaminé lors d’un transfert anthropique synchrone entre la base de ravitaillement ZL3#V5 et le module spatial en provenance de la Terre.

 

Essayez plutôt

Covid : les non vaccinés pourront recevoir exceptionnellement la quatrième dose avant la première

Le ministre de la santé, Olivier Véran, vient d’annoncer que la quatrième dose de rappel …

2 Commentaires

  1. Cet article c’est du n’importe quoi, comment voulez-vous qu’on vous croit après un article comme ça. Il y a bien longtemps que l’on sait que la base de ravitaillement ZL3#V5 est une « légende urbaine » pour ne pas dire martienne.

  2. Cependant il reste un espoir :
    D’après le professeur ZL78#G3roult de l’institut Intergalactique de Recherche des Maladies Solarienne (IIRMS), une ligne de régolite dans chaque narine, permettrait de réduire les risques de contamination à 98%.

    (article paru dans Galaxy Magasine n°4587126329)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.