Les Parisiens émus et soulagés de retrouver le café à 8 euros en terrasse

Café à 8 euros, Perrier à 10 euros, bière pression à 13 euros. Les Parisiens redécouvrent, avec soulagement et émotion, que les prix des consommations en terrasse n’ont pas varié à l’occasion de l’assouplissement des mesures initiées par le gouvernement contre la lutte contre le Covid.

Image par StockSnap de Pixabay

Essayez plutôt

Élisabeth Borne se veut rassurante « Quoi qu’il arrive, les radars automatiques resteront alimentés en électricité cet hiver »

Dans une circulaire aux préfets, Élisabeth Borne va confirmer que les délestages de cet hiver …

2 Commentaires

  1. Avec des prix aussi bas Mr le ministre voudrait que l’on quitte les terrasses à 21 heures ! Bien au contraire les cafetiers nous poussent à la consommation. Signé : un provincial.

  2. Quitté la France en 1967 pour avoir une meilleure chance ailleurs, et rappelez d’avoir payé un demi seulement 3,50 francs, maintenant c’est 13 euros ?? Je pense que j’ai pris la bonne décision, ici je paye une pinte 568ml moins de 6 Euros

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.