Chasse : le gouvernement envisage de créer un délit d’alcoolémie au delà de 3,5 g d’alcool par litre de sang

Un délit d’alcoolémie spécifique à la chasse pourrait être introduit pour limiter les accidents. Bérangère Couillard, la secrétaire d’État chargée de l’Écologie, réfléchit à instaurer une limite calquée sur ce qui existe déjà dans la Code de la route mais en l’adaptant au caractère bien spécifique des chasseurs : à savoir une limite autorisée de 3,5 g d’alcool par litre de sang.

Les peines encourues par les contrevenants n’ont pas encore été précisées et font, selon le journal, l’objet de discussions avec le ministère de la Justice notamment.

Willy Schraen, le président de la fédération nationale des chasseurs a trouvé cette mesure particulièrement insultante et dégradante.

« Les chasseurs peuvent supporter facilement au delà de 3,5 g/L. Fixer la limite à seulement 3,5 g/L revient à nous assimiler à des tafioles » a t-il déclaré furieux à la presse

Image by svklimkin from Pixabay

Essayez plutôt

La prochaine Coupe du Monde de la FIFA aura lieu sur l’étoile de la mort

La FIFA se réjouit de ce choix conforme à ses valeurs et relativise sur le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.