Retraite à 50 ans, Smic à 3000 euros, semaine de 25h : Jean-Luc Mélenchon propose de créer 50 millions d’emplois à la SNCF

Le chef de file de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon a présenté cette semaine son programme pour les présidentielles de 2022.

Il a souhaité fixer l’âge légal de départ à la retraite à 50 ans – « c’est le bon âge » – a t-il précisé. Ensuite, il a mis l’accent sur une nouvelle organisation de la semaine de travail avec un horaire hebdomadaire de 25 heures « Pas une heure de plus »  a-t-il ajouté. Enfin, il a insisté sur un salaire minimum à 3000€ par mois « On ne peut vivre dignement avec un salaire inférieur» a-t-il dit.

Evidemment, les remarques acerbes et les critiques acides n’ont pas tardé à fuser de la part des traites et des collaborateurs à la solde du capitalisme qui lui hurlaient en cœur comment l’apôtre du collectivisme socio-communisme cubain allait financer toutes ces mesures.

Ce à quoi notre lumineux dirigeant suprême de LFI a déclaré tout simplement que cette mesure n’allait pas coûter un seul centime à l’état et qu’il suffirait juste de créer 50 millions d’emplois à la SNCF, société publique où tous les fonctionnaires bénéficient déjà de la retraite à 50 ans, du Smic à 3000€ et de la semaine de 25h. Simple. Basique.

Crédit photo : This file is licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike 2.0 Generic license.

Essayez plutôt

Les enseignants qui diront du bien de leur ministre percevront une prime de loyauté

Alors que la cote de popularité de Monsieur Blanquer est au plus bas, l’agence de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.