HUAWEI se propose d’installer le réseau de télécommunication de la nouvelle étoile de la mort voulue par Dark Vador.

Après le fantastique succès de son application permettant de dénoncer aux autorités chinoises les utilisateurs Ouïghours, le constructeur chinois HUAWEI est sur les rangs pour remporter le gigantesque appel d’offres du réseau de télécommunication devant équiper la troisième étoile de la mort voulue par Dark Vador.

Lorgnant sur le colossal programme de stations spatiales sidérales mobiles en préparation dans l’empire Sith, le groupe chinois HUAWEI se dit prêt à proposer ses services pour équiper le réseau de communication de la nouvelle étoile de la mort, assure son président.

Interrogé sur la question épineuse des droits de l’homme, le président du groupe insiste sur le fait que HUAWEI ne fait pas de politique. «Nous sommes ici pour servir nos clients et répondre à leurs besoins. Nous ne sommes pas une organisation politique», défend le patron. «Nous n’avons pas d’opinion politique», martèle-t-il, refusant par ailleurs de s’exprimer sur le financement indirect par HUAWEI en 2013 et 2014 du bouclier de défense des précédentes étoiles de la mort dont le générateur est basé sur la lune forestière d’Endor.

Essayez plutôt

La NASA va envoyer une sonde spatiale avec la représentation d’un homme, d’une femme et d’un individu non-binaire

La NASA va envoyer dans l’espace une sonde spatiale destinée à explorer les limites de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.