Verbalisé pour avoir roulé à 80 au lieu de 90 km/h

Pour avoir voulu anticiper l’abaissement de la vitesse sur route, un automobiliste trop zélé a écopé d’une amende de classe 3 de 68 euros.

Tous les automobilistes savent qu’il est interdit de dépasser la vitesse autorisée sur route ou autoroute. Mais saviez-vous également qu’il est interdit de conduire en deçà de la limite autorisée ? Et c’est justement la désagréable mésaventure que vient de vivre un automobiliste trop zélé. Dans le but d’anticiper l’abaissement de la vitesse sur route prévue au 1er juillet, ce dernier avait décidé d’expérimenter la conduite à 80 km/h sur un tronçon de route limité à 90 km/h. Bien mal lui en a pris, la brigade de gendarmerie a jugé que sa vitesse trop faible pouvait créer un risque pour les autres automobilistes. Il faut savoir que seule une météo particulière (pluie, neige, verglas) autorise les automobilistes à rouler plus lentement sur les voies de circulation.

Le malheureux automobiliste a donc écopé d’une amende de classe 3 de 68 euros. Le comble lorsqu’on sait que ce conducteur est titulaire du permis de conduire depuis plus de 30 ans et n’avait jamais été – chose rare – verbalisé. Mais force reste à la loi.

Essayez plutôt

Top 5 des insultes raffinées à prononcer en société après une piqûre de moustique

Ils sont petits, ils sont malins et ils attaquent la nuit, le jour, à l’extérieur …

3 Commentaires

  1. Merci de préciser le lieu de verbalisation en vue de vérifier l exactitude de votre information

  2. On devrait également verbaliser les conducteurs de scooter à trois roues qui mettent le gilet jaune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *