USA : L’apprentissage des mathématiques nettement amélioré par l’usage des armes à feu

Selon une étude scientifique diligentée par la prestigieuse NRA, les résultats en mathématiques des élèves américains seraient en nette progression lorsque le professeur pointe une arme à feu devant la classe.

Les USA chutent au 25e rang du dernier classement Pisa qui évalue tous les trois ans les élèves dans le monde. Les résultats en mathématiques sont particulièrement décevants. Ce classement semble effroyablement injuste alors que le système éducatif américain est réputé mondialement pour ses qualités humanistes et égalitaires. Aussi, pour tenter de redorer l’image de l’enseignement du plus beau pays du monde, notre sublimissible président Trump a décidé d’introduire les armes à feu comme technique pédagogique innovante dans les écoles et les universités. Des études scientifiques diligentées par la prestigieuse NRA révèlent qu’une arme à feu pointée sur la tempe d’un étudiant récalcitrant permet d’augmenter de façon fulgurante ses capacités cognitives appliquées aux mathématiques. Une bien belle leçon de pédagogie qui nous prouve, une fois de plus, que nous avons encore beaucoup à apprendre de nos amis américains.

Essayez plutôt

Radars automatiques : la gendarmerie nationale vous recommande de nettoyer régulièrement vos plaques d’immatriculation

Afin de faciliter le travail de reconnaissance de lecture automatique des plaques d’immatriculation par les …

2 Commentaires

  1. Note pour la rédaction: Cédric Villani, mathématicien médaille Fields et député de « La république en marche ou crève » réfléchit à transposer cette méthode innovante dans les établissements français, adaptée aux outils, législations et savoir-faire français.
    Les professeurs fraichement titularisés recevront prochainement un flash-ball « LBD-40 » et un lot de grenades dites « de désencerclement » GLI-F4 sera envoyé à chaque président d’université pour la bonne tenue des comités de sélection d’étudiants.

  2. Pourtant l’illustration exprime clairement la vraie solution: les grololos sont le meilleur vecteur de translation vers les mathématiiques. Leur pouvoir d’attraction, voyez-vous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *