Le spationaute Thomas Pesquet autorisé à rester cinq années de plus dans l’espace en cas de victoire du FN aux présidentielles.

Le Centre National d’Etude Spatiale (CNES) vient d’autoriser le spationaute Thomas Pesquet à rester cinq années supplémentaires dans la Station Spatiale Internationale (ISS) en cas de victoire du Front National aux présidentielles.

Les instituts de sondage sont formels : le Front National sera présent au second tour des élections.

Aussi, dans l’éventualité d’une victoire du parti nationaliste aux présidentielles, le Centre National d’Etude Spatiale (CNES) vient d’autoriser le spationaute Thomas Pesquet à rester cinq années supplémentaires dans la Station Spatiale Internationale (ISS).

Cette situation n’est pas inédite, un précédent existe avec les deux astronautes Américains actuellement en mission dans la station spatiale. Ils ont, eux aussi, été autorisés à rester dans l’espace jusqu’en 2020, date de fin de mandat de l’actuel président Trump.

Essayez plutôt

En hommage au chanteur, les disques en or des sondes Voyager seront remplacés par des disques 33 tours de Johnny Hallyday

Le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) a décidé d’affréter une mission chargée de remplacer les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *