Le spationaute Thomas Pesquet autorisé à rester cinq années de plus dans l’espace en cas de victoire du FN aux présidentielles.

Le Centre National d’Etude Spatiale (CNES) vient d’autoriser le spationaute Thomas Pesquet à rester cinq années supplémentaires dans la Station Spatiale Internationale (ISS) en cas de victoire du Front National aux présidentielles.

Les instituts de sondage sont formels : le Front National sera présent au second tour des élections.

Aussi, dans l’éventualité d’une victoire du parti nationaliste aux présidentielles, le Centre National d’Etude Spatiale (CNES) vient d’autoriser le spationaute Thomas Pesquet à rester cinq années supplémentaires dans la Station Spatiale Internationale (ISS).

Cette situation n’est pas inédite, un précédent existe avec les deux astronautes Américains actuellement en mission dans la station spatiale. Ils ont, eux aussi, été autorisés à rester dans l’espace jusqu’en 2020, date de fin de mandat de l’actuel président Trump.

Essayez plutôt

L’eau potable de millions de Français touchée par une contamination massive au monoxyde de dihydrogène

Selon l’association pour le contrôle de l’eau (ACE), 576 communes sont concernées, dont de « grandes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.