Selon une étude scientifique, être infidèle renforcerait significativement notre système immunitaire

Une étude scientifique publiée dans la très sérieuse revue American Journal of Men and Care Medicine révèle que l’infidélité au sein d’un couple aiderait significativement à renforcer le système immunitaire des partenaires.

C’est en analysant les dossiers médicaux de 14 458 abonnés à un célèbre site de rencontres adultères que des chercheurs de la prestigieuse université Informatic Scientits Technologia (IST) de Chicago ont pu arriver à cette étonnante conclusion.

En effet, les personnes ayant des relations sexuelles en dehors de leur partenaire officiel développent un système immunitaire plus performant et de fait sont moins sensibles aux maladies. Les chercheurs ont révélé que les hommes / femmes infidèles sont moins sujets aux rhumes, grippes ou infections diverses. Et plus il y a de partenaires, plus le système immunitaire se trouve renforcé.

A contrario, les couples fidèles – en plus de l’ennui lié à la pratique de la monogamie – seraient beaucoup plus enclins à développer des maladies ou être victime de mélancolie ou dépression.

Les scientifiques expliquent ce phénomène par les échanges multiples de salives et sécrétions diverses qui agiraient alors comme un véritable vaccin en stimulant la charge virale de l’organisme receveur.

« Plus notre corps entre en contact avec des virus et des maladies, plus il va développer des anticorps pour lutter contre ces agressions et de fait nous protéger de toutes les futures attaques virales » précise un chercheur.

Et de préciser « Contrairement aux idées reçues, si votre amant ou votre maîtresse à une mauvaise haleine ou possède des organes génitaux à l’odeur fétide, c’est le signe d’une activité bactériologique / virale intense, et ça, c’est excellent pour votre système immunitaire ».

Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire, il en va de votre santé !

Essayez plutôt

Saint-Valentin : un informaticien célibataire demande sa main droite en mariage

Le jeune informaticien n’a pu trouver du réconfort et s’épanouir sexuellement qu’en compagnie de sa …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *