Sans diplomates russes à expulser, la Suisse se contentera seulement d’interdire la vente des cigarettes russes

Du fait de son statut d’état neutre, la Suisse ne possède pas d’ambassade russe sur son territoire. Aussi, dans l’impossibilité d’expulser des diplomates qui n’existent pas, la confédération helvétique se contentera seulement d’interdire la vente des cigarettes russes.

Les Etats-Unis, l’Ukraine, le Canada ainsi que quatorze pays de l’Union européenne ont décidé d’expulser des diplomates russes à la suite de l’empoisonnement en Grande-Bretagne de l’ex-espion russe Sergueï Skripal.

Par solidarité, la Suisse a également décidé de mettre en place des mesures de rétorsions envers la Russie.  Cependant, du fait de son statut d’état neutre (la Suisse refuse de s’impliquer dans les conflits européens ou mondiaux depuis des siècles), la confédération helvétique ne possède aucune ambassade sur son territoire donc aucun diplomate russe à expulser.

La Suisse a donc décidé d’interdire à partir de ce jour, et jusqu’à nouvel ordre, la vente des cigarettes russes sur son territoire.

 

Essayez plutôt

Ramadan : un astronaute musulman épuisé par les 16 levers et couchers de soleil journaliers à bord de la Station spatiale internationale

C’est actuellement la période du ramadan pendant laquelle les mulsulmans doivent jeûner du lever au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *